bebemaman

Professionnels de santé, vous êtes concernés !

La réglementation évolue. Ainsi, le concept d’exposome, entendu comme l’intégration sur la vie entière de l’ensemble des expositions qui peuvent influencer la santé humaine, est entré dans la Loi de Santé 2016.

De même, « les actions contribuant à la connaissance et à la prise en compte par les professionnels de santé des pathologies imputables à l’environnement (saturnisme…) et les facteurs environnementaux pouvant avoir un impact sur la santé (pollution de l’air, perturbateurs endocriniens, changement climatique…) » sont entrées dans les orientations du Développement Professionnel Continu (DPC)  – Arrêté du 8 décembre 2015.

En intégrant ces nouvelles données à vos pratiques de soins, vous avez un rôle prépondérant à jouer en tant que professionnels de santé dans la sensibilisation et le conseil auprès de vos patients.

Axer ses actions sur la prévention primaire devient aujourd’hui un enjeu majeur pour faire face à « l’épidémie des maladies chroniques »1. Le grand public est d’ailleurs en attente de conseils très précis en matière de santé environnementale.

Les professionnels de santé doivent être en mesure de transmettre une information juste, accessible, pertinente et hiérarchisée.

LV Environnement vous apporte les éléments nécessaires, basés sur des études scientifiques et sur les recommandations de nombreux organismes reconnus à l’échelle nationale ou internationale2.

Les formations proposées par LV Environnement vous fournissent
les clés pour intégrer la santé environnementale dans vos pratiques de soins
et les outils pour développer des actions de prévention primaire

 

  1. Organisation Mondiale de la Santé
  2. Exemples : Anses (Agence Nationale de Sécurité Sanitaire Alimentation, Environnement, Travail), l’agence Santé Publique France, créée en avril 2016, l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), Santé Canada, USEPA, etc.